Moteur PA 75-p

22 x 26,7 mm. / 12,30 cm3 / No. de série 167

Moteur conçu pour l"acrobatie muni d"un résonateur. Petit trapu compact et léger cache une grande qualité d"exécution. Le carter mono bloc est assez étroit pour sa cylindrée grâce à un chambrage pour le passage de la bielle; réduisant ainsi le volume interne du carter. Les 3 transferts sont réalisés de fonderie mais seulement 2 sont utilisés sur la version 2 ports. Le vilebrequin très belle pièce, massive, le maneton de bielle est poli et le jeu est de 0,05 mm avec la bielle. Jeu que je trouve assez important mais que je retrouve sur plusieurs moteurs neufs, à chaud. Cela peut provoquer de très légers claquements. Les masses d"équilibrages sont astucieusement découpées. Le canal d"écoulement des gaz dia. 11,2 est surement exécuté par électroérosion avec une anode de forme. Ce conduit est parfaitement réalisé. La bielle baguée bronze aux deux extrémités avec respectivement un trou de graissage, entraxe (36 mm) très courte soigneusement usinée avec une section en H. Les roulements sont de qualité Hi tolérances C3 pour l"arrière et avec 2 flasques d"étanchéités pour l"avant.
Le piston sans déflecteur semble venir d"un concept Schnuerle à 3 transferts. Ensemble chemise piston version AAC 2 transferts; on note une faible différance de hauteurs entre les lumières d"admission et d"échappement (0,8 mm pour 1,6 habituellement). Cela permet un temps de remplissage plus long.

Bouchon de carter, on notera que le piston rentre dans le bouchon de carter de 4 à 5 mm; tout cela pour réduire le volume du carter afin de favoriser l"aspiration. (Comme sur le Cyclon 60) La culasse hémisphérique est munie de 3 joints métallique ép. 0,2 mm. Le venturi en nylon noir à carburateur tangentiel épouse toute la forme du carter afin de permettre le meilleur écoulement possible des gaz frais. L"écrou de serrage d"hélice, le filetage est du UNF 5/16-24 et à l"extrémité pour le cône -28 UNF. Toutes la visserie est du 4-40 UNC. Le carburateur à un système de freinage par un tube en nylon qui s"écrase sur le filetage par le serrage d"un contre écrou. Sont réglage est de grande précision. (Similaire au Enya 61 CSX) Il est pratique car on peut le démonter sans dévisser le pointeau. L"on remarque de suite que ce moteur à une remarquable aspiration. Tout est fait pour qu"il respire fort; gros conduit avec des écoulements presque parfait. Le moteur est conçu pour être performent avec un diagramme d"ouverture et fermeture fait pour l"acro. Malgré tout il est bridé par un venturi dia. 4,8.

Au banc

Sa grande consommation du à cette technique d"aspiration lui confère une très grande stabilité dans la carburation et un bon refroidissement. Le tube de la pipe en carbone ne fonce pas en couleur comme avec certain moteurs, cela indique que le moteur chauffe peu.

Pour 100 cc = 2mn35 ~ avec une 13x3,75 3-pales BE à 9800 T/mn. Mélange 20/70/10 Nitro.
La carburation varie très peu du début à la fin du réservoir moins de 100 t/mn

Le bruit de fonctionnement semble tout à fait correct; je ne dispose pas de moyen de mesure. Je suis convaincu que c"est le meilleur moteur que je possède pour ce type de carburation avec pipe.

Quelques poids

Carter+roulements:
Vilebrequin:
Chemise/piston/bielle/axe:
Culasse:
Bouchon de carter:
Moteur:

Quelques poids

140 G
76 G
34 G
28 G ou 18 G en version magnésium
13 G ou 8 G en version magnésium
350 G

TRIVIAL PURSUIT FY Edition

Apres quelques transformations pour adapter le PA 75 à la place du Saito 62; vivement les essais en vol, l"avion à pris 100 grs et se rapproche de 1kg900. Le réservoir passe à 220cc et le centrage qui était de 182 mm aux charnières des flaps passe à 178 mm. Le TP m"a toujours surpris par son centrage relativement arrière, mais si l"on considère la flèche importante de l"aile, le poids plus conséquent du réservoir et du carburant; en ordre de vol il est très similaire aux autres modèles. J"utilise une hélice de chez Brian Eather, une 13 x3,75 3-pales, mod. à 4 Station 10 sur appareil de mesure de pas.

Les vols

Ce qui surprend malgré une carburation très grasse l"avion ne détend pas dans les figures, le couple moteur est omni présent. La constance de carburation sur tout le vol donne une grande confidence au pilote. Le moteur à une très belle carburation grasse souple et silencieuse. Régime gras permanent avec de légères amorces de pointes dans l"effort, juste ce qu"il faut, la ou il faut. Le moteur semble se moquer du poids de l"avion et toutes les figures au zénith sont franches. Je n"avais jusque à présent jamais essayé un tel moteur, pourtant j"en est tester beaucoup. Il tourne tel un métronome et procure que du bonheur.

L"ensemble moteur +pipe et divers accessoires ont un cout mais quand on aime on ne compte pas. Je casserai ma tirelire pour acheter un deuxième moteur dans les prochains jours.
Remerciements à mon ami Peter Germann pour avoir voulu me faire connaitre le PA et m"avoir communiqué tous les renseignements.

Yves Fernandez, 8 Juin 2009

Werkstatt

Google Suche

 
fesselflug.ch
SMV/ FSAM
fesselflug.eu
FAI/ CIAM
Web-Suche

Willkommen | Links | Web Paper | Dokumente | Kontakt